Spectacles / Les Tocards

document

Les Tocards

Numéros de clown

Rencontre ordinaire de deux personnages singuliers... Un duo de singletons. Ces deux marginaux ne peuvent exister l'un sans l'autre, ils vivent pourtant cette présence de l'autre, dans leur isolement. Coexistence de deux êtres à l'univers particulier. Apparemment chargé, leur cadre de vie est totalement désuet, encombré d'objets inutiles, qu'ils s'acharnent malgré eux à rendre encore plus obsolètes dès lors qu'ils les manipulent. Ces deux là font pénétrer le spectateur, dans ce monde où la logique perd tout son sens et dans lequel ils vont essayer de garder leur sang froid, là où tout leur échappe. Les réalités de la vie semblent leur avoir échappé depuis longtemps. Peut-être ne les ont ils jamais connues? Peut-être sont ils occupés à autre chose?... Leur quotidien est complexe, chaque action banale est propice à un nouveau problème apparemment infranchissable. Ils sont assaillis de tâches insurmontables. Ils appartiennent à la grande famille des dépassés chroniques. Vont-ils tisser des relations sociales entre eux? Avec le public? N'est ce pas au dessus de leurs forces tant ils sont préoccupés par les aspects matériels de leur existence et tant ils paraissent désarmés? Spectacle burlesque sur fond de crise sociale. A l'air de la communication tout azimut, on revisite ici le monde de l'isolement et celui d'une forme de marginalité.

Mise en scène:

Alain Mies

Circassiens:

Sarah Michel, Laurent Barattero